Qu'est-ce qu'un thé vert?

Après la cueillette, les feuilles de thé subissent plusieurs transformations. D’abord flétries et assouplies, les feuilles sont ensuite chauffées afin de stopper le processus naturel d’oxydation. Il s’agit de la dessication, effectuée de deux manières distinctes : en Chine, les feuilles sont brassées à la chaleur sèche dans de grandes cuves en fonte, au Japon, elles subissent une dessication brève aux jets de vapeur. Avant un séchage final, on procède au roulage des feuilles, une étape cruciale qui détermine l’aspect et l’arôme du thé : façonné ou torsadé en Chine, aplati en fines pointes au Japon.