Qu'est-ce qu'un thé blanc?

Pour obtenir un thé blanc, de jeunes feuilles printanières ainsi que des bourgeons sont adroitement prélevés du théier. Subissant peu de manipulations, les feuilles entières sont séchées à l’air libre pour arrêter naturellement le processus d’oxydation. On dit ainsi qu’il s’agit d’un thé non oxydé (non fermenté). Traditionnellement, voire essentiellement, produit en Chine dans la région du Fujian, le thé blanc se retrouve maintenant ailleurs dans le monde, notamment à Darjeeling, en Inde. Les infusions de thé blanc sont cristallines, fraîches et délicates. Leur faible teneur en théine en fait de très bons thés du soir.